Astérion, le minautore

Je suis allé visiter la Halle de la Machine, récemment installée dans notre jolie ville rose, Toulouse. J’ai été bluffé par son écurie de machines de spectacle de rue, conçues et fabriquées par les équipes de la Compagnie La Machine. C’est une véritable invitation au voyage, entre poésie, mécanique et originalité.
Côté mécanique, cela m’a fait penser à notre bonne vieille presse cylindre Heidelberg SBG de 1962, qui, avec son look carrément « vintage » et son aspect brut et ancien, nous prouve qu’il n’est pas nécessaire d’avoir recours au tout électronique pour être efficace et durable.
Totalement polyvalente, elle est en effet capable de gaufrer, découper à la forme, rainer et perforer jusqu’à 4600 feuilles par heure.

Astérion en promenade…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *